Consommation de la planète


502155430_4e6402872e_o

Le blog de cette semaine vient de Alexandra Viard. Alexandra a travaillé avec nous pour les deux derniers mois en mettant l’accent sur notre projet le #SDGchallenge

Je me rends compte lors de recherches pour le SDG challenge que premièrement les buts à atteindre sont extrêmement liés entre eux, ils interagissent et s’affectent d’une manière ou d’une autre. Le mois d’avril, dédié à la pauvreté et le mois de mai à l’objectif « pas de faim » sont par exemple intimement liés car le manque de ressources influe sur le niveau de vie et la capacité à consommer. Je sens aussi d’autre part que chacun peut essayer d’agir, faire une action pour répondre à une cause générale, par exemple la faim dans le monde. Comme je l’ai dit plus haut, autour d’une problématique générale (faim dans le monde), gravitent d’autres aspects importants. Je pense par exemple à l’énorme gaspillage de nourriture dans les pays occidentaux qui s’effectue, tout au long du processus (récolte-usine-vente-assiette). Ce qui est le plus choquant, c’est de savoir que nous pouvons nourrir  7 milliards de personnes sur la terre et pourtant encore 1 personne sur 9 n’a pas accès à suffisamment de nourriture pour vivre convenablement. C’est ce paradoxe entre le fait que nous jetons près de la moitié de la nourriture possible à manger (durant le processus) alors qu’une bonne partie pourrait être conservée pour nourrir une large partie de la population mondiale. D’autre part le plus gros du gaspillage s’effectue au sein des foyers, il faut donc revoir nos propres habitudes de consommation qui sont inappropriés et provoquent des déséquilibres. La production intensive affecte la planète d’une part ainsi que la distribution des aliments dans le monde participe au dérèglement climatique.

A son niveau, en tant que citoyen, il est possible d’agir contre le gaspillage en commençant par revoir sa manière de consommer, acheter et consommer en fonction de ses besoins, inciter au tri, au recyclage et au compost. Agir au quotidien contre ce gaspillage massif peut avoir des effets positifs à long terme tant pour la planète que pour notre quotidien.

http://www.challenges.fr/start-up/20150902.CHA8942/zero-gachis-la-start-up-qui-lutte-contre-le-gaspillage-alimentaire-dans-les-rayons.html

https://www.secourspopulaire.fr/aide-alimentaire-et-lutte-contre-le-gaspillage

https://youtu.be/A9_re5_ss98

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *